La Blockchain en quelques mots… 

batiment-vitres-blockchain

L’ère que nous vivons est comparable à celle de la naissance d’Internet. Une ère où le grand public entendait parler d’une technologie révolutionnaire sans en comprendre forcément la définition ni le fonctionnement. Mais tout en saisissant bien les impacts sur l’économie et la société.

Assurer la sécurité de vos données, garantir la confiance entre diverses personnes, simplifier les interactions : la technologie blockchain répond à plusieurs besoins. Il ne s’agit pas d’une seule blockchain et d’une seule vision mais de divers types de blockchains ayant des objectifs différents.

Mais alors, que représente réellement la Blockchain et comment peut-on la définir ?

Dans cet article, nous allons explorer ensemble les différents termes pour donner une définition claire de la technologie Blockchain et les valeurs qu’elle partage :

Qu’est-ce que la Blockchain ? Sa définition…

Premièrement, elle est simpliste : en effet, une blockchain est un grand livre de comptes ouvert et accessible à tous. En écriture et en lecture et qui est partagé sur un grand nombre d’ordinateurs à travers le monde. Elle a pour vocation de simplifier les interactions entre différentes personnes et de réduire les étapes et les interlocuteurs d’un process pour l’établissement d’un contrat.

De plus, elle est aussi basique : une blockchain est un logiciel qui stocke et transfère de la valeur ou des données via Internet. De façon transparente et sécurisée, et sans organe central de contrôle.

Elle est littérale : une blockchain désigne une chaîne de blocs (conteneurs numériques) dans lesquels sont stockés des informations de toute nature : transactions, contrats, titres de propriétés, œuvres d’art, etc.

Elle a pour vocation d’être généraliste : une blockchain est une technologie pour une nouvelle génération d’applications transactionnelles qui, grâce à :

– un mécanisme de consensus collectif, couplé avec

– l’utilisation d’un grand livre de compte public, décentralisé et partagé;

Établit la confiance, la responsabilité et la transparence tout en rationalisant les processus d’affaires.

Enfin, elle est technique : une blockchain est une nouvelle technologie de base de données s’appuyant et en tirant pleinement profit :

  • –  d’Internet,
  • –  du protocole libre,
  • –  de la puissance de calcul, et
  • –  de la cryptographie.

Cette base de données transactionnelle distribuée est comparable à un grand livre comptable (registre ou ledger). Un grand livre dans lequel chaque nouvelle transaction est écrite à la suite des autres, sans avoir la possibilité de modifier ou d’effacer les précédentes. Ce registre est actif, chronologique, distribué, vérifiable et protégé contre la falsification par un système de confiance répartie (consensus) entre les membres participants (nœuds).

En conclusion… 

Ainsi, au vu de l’évolution et de la transformation de cette technologie il faudrait, vraisemblablement, mettre à jour cette définition tous les mois.

En reprenant un message d’une personne dont le surnom de « gourou des cryptos » lui a été très justement attribué au vu de sa sagesse dans ce domaine : « si vous arrivez à donner une seule et unique définition à la blockchain, c’est que vous n’avez rien compris ». À méditer.

Prêt à vous lancer dans l’utilisation de la blockchain pour votre entreprise  ?

logo_sgat_header_white

Services SGAT

Blockchain & Entreprises

Audit & Étude

SGAT Technologies 2019 @ All Rights Reserved